Travail : les ambivalences de la motivation

Maquette de la Tour Montparnasse

Stress, burnout, fatigue, démotivation, ennui : les « risques psychosociaux » ont ouvert un domaine de recherche fécond sur le terrain du travail et de l’entreprise.

Source : Travail : les ambivalences de la motivation

Une mission gouvernementale propose de recourir au télétravail comme “alternative” à certains arrêts maladie

Le télétravail est l\'une des alternatives à certains arrêts maladie proposées par une mission gouvernementale, dans un document que franceinfo a pu consulter. (Photo d\'illustration)

Le télétravail, bientôt l’une “des alternatives à l’arrêt de travail court” ? C’est l’une des pistes proposées par une mission gouvernementale, dans un document que franceinfo a pu consulter, mercredi 14 novembre, tout comme RTL. Selon la radio, le Premier ministre a diligenté une mission sur l’usage du télétravail en entreprise “pour minimiser les arrêts de travail de plus de six mois, trop coûteux pour l’assurance-maladie”.

Source : Une mission gouvernementale propose de recourir au télétravail comme “alternative” à certains arrêts maladie

Pourquoi est-on épuisé après une journée de travail? – Le Temps

Le bureau est le lieu où nous nous efforçons le plus d’avoir un contrôle sur nous-mêmes. Mais cette maîtrise de soi, outre le fait qu’elle est extrêmement fatigante, peut avoir l’effet inverse, soit une absence totale de contrôle

Source : Pourquoi est-on épuisé après une journée de travail? – Le Temps

Oubliez l’open space et le flex-office : place à l’activity based-office – Courrier cadres

Après l’open space et le flex office, voici “l’activity based office”. Un environnement de travail à la carte, que les salariés, par équipe, peuvent concevoir eux-mêmes, selon leurs besoins.

Source : Oubliez l’open space et le flex-office : place à l’activity based-office – Courrier cadres

Et si l’on réapprenait à s’ennuyer? – Le Temps

 

Notre société de l’instantanéité ne nous laisse plus une seconde pour souffler. L’obsession de rapidité nous exténue. A la recherche du temps perdu

Source : Et si l’on réapprenait à s’ennuyer? – Le Temps

Cathy O’Neil : « Les algorithmes exacerbent les inégalités »

Les algorithmes ont un impact de plus en plus important dans la société.

” Education, justice, emploi, politique… Les algorithmes s’invitent dans tous les pans de la société, avec des conséquences parfois dramatiques. C’est, en tout cas, le constat de Cathy O’Neil, ancienne analyste à Wall Street, frappée par le rôle joué par ces « armes de destruction mathématique », comme elle les surnomme, dans la crise financière de 2008.”

Source : Cathy O’Neil : « Les algorithmes exacerbent les inégalités »

Wear Space, le casque réducteur de bruit équipé d’œillères pour rester totalement concentré | NeozOne

Wear Space, le casque réducteur de bruit équipé d'œillères pour rester totalement concentrer

“Future of Life dévoile un objet connecté à réduction de bruit qui bloque la vision périphérique pour vous aider à vous concentrer au bureau.”

Source : Wear Space, le casque réducteur de bruit équipé d’œillères pour rester totalement concentré | NeozOne

Comment l’informatique est devenue un monde d’hommes – Digital Society Forum

Aujourd’hui, les femmes sont minoritaires dans l’informatique, et les chiffres ne cessent de baisser. Il n’en a pas toujours été ainsi. Rapide retour sur l’époque où la programmation était d’abord un métier féminin…

Source : Comment l’informatique est devenue un monde d’hommes – Digital Society Forum

Seuls 34% des salariés aspirent à devenir managers – Courrier cadres

La fonction managériale, plus aussi attractive qu’avant ? Selon une étude du groupe Cegos, intitulé “Radioscopie des Managers”, si 84 % des chefs d’équipe souhaitent continuer à l’être pour les 5 ans à venir, seuls 34 % des salariés aspirent à le devenir eux-mêmes.

Source : Seuls 34% des salariés aspirent à devenir managers – Courrier cadres

QVT : le bruit au travail perturbe 59 % des salariés – Courrier cadres

Selon une étude de l’Ifop, 59 % des travailleurs sont gênés par des nuisances sonores. Selon eux, le bruit (que ce soit dans l’industrie, la construction ou dans le secteur tertiaire) les rend anxieux, agressifs, et impacte même la qualité de leur travail.

Source : QVT : le bruit au travail perturbe 59 % des salariés – Courrier cadres