Accords collectifs chez Orange : Restez Zen la Direction s’occupe de tout !

Orange vient d’être certifié « top employer global 2018 » pour la 3ème année consécutive et nous sommes le seul opérateur télécom parmi les 13 top employeurs mondiaux de cette année. Orange vient de reconduire l’accord portant sur l’égalité professionnelle. Et nous sommes aussi l’une des premières entreprises à avoir signé un accord sur la transformation numérique.

Je pourrais continuer ainsi la liste des bienfaits, pardon, des accords que la direction a signés pour que ses salariés puissent dormir tranquilles.

Pourtant, c’est une toute autre réalité que nous sommes amenés à vivre dans notre quotidien. L’exemple le plus criant est certainement l’accord sur la reconnaissance des compétences et des qualifications signé en février 2017 et toujours inappliqué.

Tout comme l’accord salarial décidé unilatéralement par la Direction cette année.

Ne vous y trompez ces accords n’ont pas pour objectif de profiter au plus grand nombre. Prenez le temps et réfléchissez à ce que vous avez obtenu ces cinq ou dix dernières années en termes de reconnaissance, salaire, formation …  Et bien, cela pourrait-être pire ! Comme aurait pu dire un certain Coluche : à OBS, si vous êtes une femme, senior, en situation de handicap et bien ce sera très dur ! Parce que l’entreprise n’est pas tendre non plus avec nos collègues en situation de handicap. Eux aussi, en raison de leur singularité, font l’objet d’accords et décisions. Pourtant, ils sont moins recrutés, moins promus et moins formés que vous.

Nous ne pouvons collectivement nous satisfaire de cet état de fait. N’attendons pas d’être dans le viseur de l’entreprise pour nous sentir concernés par le sort des autres…

Marie Hélène AGIS.